top of page
  • Kristen Douaud

Qu'est-ce que L'immersive learning ?

Dernière mise à jour : 8 avr.

Apprentissage technique en immersive learning

Définition de l’immersive learning 

L'apprentissage immersif (immersive learning) implique d'immerger l'apprenant dans un environnement virtuel où il est confronté à des situations réalistes. Cette approche pédagogique offre une expérience pratique qui vient compléter l'apprentissage théorique traditionnel. Cette immersion peut se dérouler soit dans un univers entièrement virtuel, comme c'est le cas avec la réalité virtuelle, soit dans un environnement réel agrémenté d'éléments virtuels, ce que l'on appelle la réalité augmentée. 


Plonger dans l'avenir de l'apprentissage

L'apprentissage immersif représente bien plus qu'une simple expérience éducative. Cette méthode d’apprentissage incarne une véritable révolution dans notre manière d’acquérir des connaissances, interagir avec les concepts et de développer nos connaissances, interagir avec des concepts et développer nos compétences. Chaque leçon devient une expérience mémorable et c’est précisément ce que la réalité mixte à pour objectif d'apporter à l'éducation moderne.  


L’exploitation de technologies telles que la VR et la RM permet de concevoir des environnements d'apprentissages interactifs et stimulants. Les apprenants ne sont pas uniquement des spectateurs mais deviennent acteurs de leur propre apprentissage. Plongés dans des simulations 3D réalistes, ils ont la possibilité d’explorer, de tester et d’interagir avec des concepts de façon inédite. 


L’un des aspects les plus puissants de l’apprentissage immersif réside dans sa capacité à susciter un engagement profond chez les apprenants tant sur le plan émotionnel que cognitif. En proposant une expérience multisensorielle, la réalité mixte favorise l’engagement et la rétention des connaissances. Des recherches ont démontré que les apparentements ont tendance à mieux mémoriser les informations acquises dans un environnement virtuel, par rapport à des méthodes plus passives. 


Cependant, cet apprentissage ne se limite pas à la rétention d' information mais offre également un cadre optimal pour le développement de compétences pratiques dans des environnement sécurisés et contrôlés qui permettent d’acquérir et perfectionner des compétences du monde réel  (par exemple, pour s'entraîner à piloter un avion, effectuer une intervention chirurgicale ou explorer des phénomènes scientifiques complexes, etc.)

L'éducation immersive est en train de transformer plusieurs secteurs, allant de la formation professionnelle à l'enseignement supérieur. Les entreprises adoptent de plus en plus la réalité virtuelle pour former leurs employés à des tâches complexes et à haut risque, tandis que les universités intègrent cette technologie dans leurs programmes pour proposer des expériences d'apprentissage novatrices et enrichissantes. 


L’efficacité de l'apprentissage immersif 

Il faut savoir que  nous retenons 10 % de ce que nous lisons, 30 % de ce que nous voyons, 60 % de ce que nous faisons et 90 % de ce que nous enseignons

La pratique l'emporte largement sur la théorie, car elle permet à l'apprenant de se concentrer, de solliciter sa mémoire visuelle et de s'immerger dans un environnement ludique et gratifiant.


Reprenons ensemble les principaux points fort de l’immersive learning: 

  1. Engagement accru 

  2. Apprentissage pratique

  3. Personnalisation de l’apprentissage

  4. Rétention améliorée

  5. Économie de coûts 

  6. Évaluation en temps réel 

  7. Développement des compétences transversales 


Cette méthode pédagogique novatrice représente une approche efficace pour améliorer les résultats d'apprentissage et préparer les apprenants à réussir dans un monde en constante évolution. Elle offre une solution économique et évolutive qui répond aux besoins de formation des individus et des organisations. 


Un apprentissage qui encourage l’erreur 

Cette approche permet aux apprenants de mieux comprendre les concepts en comprenant non seulement ce qui fonctionne, mais aussi ce qui ne fonctionne pas, et en tirant des leçons de leurs erreurs. Encourager l'erreur dans l'apprentissage immersif favorise une plus grande résilience, une meilleure compréhension et une maîtrise plus profonde des sujets étudiés.


L'apprenant prend conscience de ses erreurs et a la possibilité de se corriger en répétant les gestes, ce qui lui permet de progressivement acquérir les bonnes techniques. Dans les environnements où la précision du geste technique est essentielle, tels que les entreprises ou les activités professionnelles, l'apprentissage immersif représente la solution idéale.

  • Flexibilité: la possibilité offre l’opportunité aux entreprises multi sites de former leur employé n’importe où, n’importe quand. 

  • L'intégration de l'immersive learning complète une formation théorique en se concentrant sur des aspects clés spécifiques. Par exemple, une entreprise peut mettre l'accent sur la sécurité ou l'optimisation de la productivité à travers ce type d’approche.


Les chiffres clés 

Au premier semestre 2023 l’association France Immersive Learning à mener l’enquête*,  voici ce qu’on retient: 


  • 69,6 % des acteurs ont déjà utilisé ou déployé des modalités immersives (en revanche, seuls 21,4 % d’entre eux étaient, au moment de l’enquête, en train de mettre en place un projet d’immersion) 

  • 41,18 % des répondants estiment que l’Immersive Learning accroît l’engagement des apprenants. 

  • 29,42 % identifient les simulations d’environnements de travail comme des situations d’apprentissage à valeur ajoutée. Des chiffres qui illustrent « les vertus du « Learning by doing » », selon l’association. 


Toutefois, quatre freins majeurs ont été identités grâce à cette enquête: 

  • La prise en main et l’acculturation : 37,5 %

  • La conception de contenus : 25 %

  • L’investissement initial : 18,75 %

  • L’accompagnement des équipes et des apprenants: 18,75 % 


Des chiffres qui soulignent un fort besoin de professionnalisation et de formation des enseignants et des équipes pédagogiques, notamment en matière de conception, ainsi que l’enjeu du financement des projets immersifs.

Les objectifs poursuivis lors de la mise en place de la modalité immersive concernent surtout les formations métier et l’apprentissage de gestes techniques (65,6 %). Toutefois, elle est également jugée utile pour la sensibilisation (pour 51,6 % des répondants), l’orientation (45 %), les compétences comportementales (36 %), la découverte culturelle (25 %) ou encore la médiation scientifique ou artistique (22 %).


*Les répondants sont des créateurs de solutions, des ingénieurs pédagogiques, des enseignants ou encore des formateurs travaillant majoritairement dans des établissements d’enseignement supérieur (29,3 %), des entreprises (22,3 %) ou des organismes de formation (19,6 %).


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page