top of page
  • Kristen Douaud

Innovation dans l'éducation: place à la réalité mixte

Dernière mise à jour : 11 avr.

Jeunes élèves qui rigolent en portant un masque VR en classe

Alors que la réalité virtuelle est déjà très populaire dans certains secteurs comme le divertissement, la santé ou encore la formation, cette technologie peine à se déployer dans l’éducation. En France seulement 10% des élèves déclarent avoir déjà utilisé la VR à l’école pour apprendre (13% en Europe) selon l’étude de GoStudent réalisé en novembre 2023, sur l’éducation du futur.

La réalité virtuelle dispose d’applications possibles dans le domaine éducatif. Elle permet de rendre des visites virtuelles de musées beaucoup plus immersifs, d’aider les élèves en chimie ou en biologie à mener des expériences dans un environnement sûr. En art, les étudiants ont même la possibilité de voir toute une galerie d’art virtuelle. 

Le nombre d’applications possibles de la VR dans l’éducation a et continue énormément d'augmenter. Cette technologie offre déjà de nombreuses possibilités tant aux étudiants qu’à leurs enseignants.


Les bénéfices de cette nouvelle technologie pour les étudiants 

Il existe plusieurs façons dont la technologie de réalité virtuelle peut bénéficier aux étudiants dans le domaine de l'éducation. Tout d'abord, elle offre une opportunité d'apprentissage par l'expérience, ce qui diffère de certaines méthodes d'enseignement classiques. La possibilité de découvrir des lieux et des concepts à travers la réalité virtuelle est une source d'inspiration majeure pour les jeunes apprenants. Elle favorise la pensée créative et stimule l'imagination des élèves, les incitant ainsi à travailler ensemble et à interagir de manière plus dynamique. Cette technologie permet également une progression plus rapide dans l'apprentissage, là où les méthodes traditionnelles pourraient rapidement devenir ennuyeuses pour les étudiants.


La RM s’intègre dans les écoles

Même si le coût du matériel à sensiblement diminué, intégrer la réalité virtuelle dans les salles de classe représente un investissement significatif, tant en termes de temps que d'argent. Les coûts sont principalement associés à l'acquisition d'équipements VR, de contenu éducatif et de logiciels, ainsi qu'au soutien technique et à la formation continue. Des investissements sont nécessaires pour améliorer l'infrastructure réseau et assurer la maintenance régulière des équipements.


Avant tout, il est important de prendre en compte les étapes et considérations nécessaires pour intégrer efficacement la VR dans les écoles. 


  1. Définir les objectifs pédagogiques en identifiant les domaines où l’apprentissage serait enrichi comme l’histoire, les sciences, la géographie, l’art, etc. En aval, il est important d'évaluer régulièrement l’impact de l’intégration de la VR sur l’apprentissage des élèves à travers des données sur les performances académiques, l’engagement des élèves et les réactions des enseignants.

  2. Choisir les contenus appropriés en sélectionnant des applications et logiciels qui apporteront une expérience VR correspondant aux objectifs pédagogiques définis en amont. Concevoir des leçons interactives et immersives afin d’exploiter pleinement les capacités de la VR et encourager les élèves à explorer, expérimenter et interagir avec le contenu afin de favoriser l’apprentissage.  

  3. Former les enseignants à l’utilisation de la VR et comprendre comment intégrer efficacement la technologie dans leur enseignement et superviser les élèves pendant les sessions VR. La formation des enseignants est primordiale pour la sécurité des élèves. Il est important de fournir une supervision adéquate pendant les sessions et de veiller à ce que ces derniers l'utilisent de manière sûre et appropriée en suivant des règles claires. 

  4. Assurer l’accessibilité de cette technologie à tous les élèves, notamment ceux ayant des besoins spéciaux. Même si cela demande l’adaptation des équipements ou de fournir des solutions alternatives pour ceux qui ne peuvent pas utiliser la VR.


L’adaptation en selon le niveau d’étude 

Intégrer les casques de réalité virtuelle en classe offre une solution pratique pour utiliser petit à petit cette technologie. En général, pour une classe de 30 élèves, environ 15 casques sont nécessaires.

Bien évidemment, ce sont les enseignants qui doivent apprendre à s'en servir en premier. Ainsi, ils n'auront aucun mal à les employer pour présenter leurs cours.

Dans tous les cas, il faut savoir que l'utilisation de la VR peut être adaptée au niveau d'études des élèves.


Les écoles primaires privilégient de plus en plus les salles de classe immersives (espace interactif où certaines surfaces comme les murs, le sol et le plafond  peuvent servir d'écran de projection),  plutôt que les casques de réalité virtuelle. Ces salles facilitent grandement la supervision individuelle des élèves.

En outre, les enseignants n'ont pas besoin de donner des instructions aux jeunes élèves sur l'utilisation des casques VR, ce qui garantit une expérience uniforme et simplifie le processus pour tous les participants.

Les jeunes élèves sont encouragés à regarder autour d’eux et à discuter de ce qu'ils voient. Cette approche favorise la collaboration, améliorant ainsi l'interaction entre les enfants les plus introvertis. L'adoption croissante de la réalité virtuelle par de nombreuses écoles primaires s'explique par sa capacité à réduire les barrières sociales.


À la différence de l'enseignement primaire, l'enseignement secondaire favorise l’utilisation des casques de réalité virtuelle. Les élèves plus âgés sont davantage attirés par cette technologie. Ils apprécient particulièrement le sentiment d'immersion qu'elle procure ainsi que le fait qu’ils soient plus autonomes dans leur utilisation par rapport aux élèves plus jeunes. Par conséquent, les enseignants n'ont pas besoin d'intervenir constamment pour leur montrer comment utiliser ces appareils.

En parlant d'enseignants, ceux-ci peuvent proposer aux élèves du secondaire une expérience immersive et incroyable pour les aider à mieux comprendre leurs leçons en classe, par exemple.


Quels sont véritablement les avantages de l’utilisation de cette technologie ? 

La VR et l’AR changent notre façon d'apprendre à l’école ou même au travail.

Chaque apprenant a sa capacité à retenir tout ce qu’on lui apprend. Si certains élèves retiennent facilement leurs leçons tandis que d’autres ont du mal à les mémoriser, la plupart d’entre eux sont des apprenants visuels. Et c’est là que les technologies immersives (VR/AR/XR) sont en mesure d’apporter une réelle valeur ajoutée au processus d’apprentissage. 

C'est précisément là que la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR) peuvent apporter une réelle valeur ajoutée au processus d'apprentissage. Elles offrent la possibilité de créer des environnements immersifs où les étudiants peuvent visualiser diverses informations de manière plus mémorable. Bien que le rapport de l'Initiative d'apprentissage d'Educause Learning Initiative d'octobre 2017  souligne certaines limites de l'utilisation de la VR ou de l'AR dans l'apprentissage, ces technologies restent efficaces dans le domaine éducatif.


  1. Vivre des excursions passionnantes

La réalité virtuelle offre aux étudiants la possibilité de découvrir des destinations à travers le monde depuis le confort de leur salle de classe. Dans ce processus, les différents lieux du monde réel sont capturés à l'aide de caméras et d'équipements spécifiques, puis les vidéos à 360 ° sont enregistrées, traitées et transformées en contenu VR. Les étudiants ont l’occasion de visiter n’importe quel pays/région du monde à n’importe quelle époque.

Cette méthode peut être efficacement utilisée pour concrétiser les leçons enseignées en classe, notamment dans le cadre de cours de géographie, offrant ainsi aux étudiants une meilleure compréhension du monde qui les entoure.

La XR/VR permet de voir une région inaccessible ou disparue, une ville en miniature, des espèces disparues, l’évolution du réchauffement climatique en quelques minutes, etc. 

Cependant, malgré l'immersion qu'elle procure, il est important de noter que la réalité mixte ne remplace pas un réel voyage mais peut le complémenter par l’approfondissement des connaissances. 

Groupe de personnes en extérieur qui portent des casques VR

  1. Transformer l'apprentissage pratique

Au sein des établissements scolaires, il est fréquent que les élèves soient amenés à pratiquer la dissection d'animaux, comme les grenouilles, lors des cours de sciences. Néanmoins, cette pratique peut être perturbante voire traumatisante pour certains d'entre eux.

Heureusement, une alternative émerge grâce à l'avancée technologique : l'utilisation de la réalité mixte et augmentée. C'est précisément ce que propose l'application AR Froggipedia. Cette application offre aux étudiants la possibilité d'étudier les différents organes d'une grenouille sans avoir recours à la dissection physique. Ainsi, les élèves peuvent éviter toute expérience jugée macabre. Cette méthode présente plusieurs avantages. Non seulement elle permet aux élèves de mettre en pratique les connaissances acquises en classe, notamment dans le domaine de la biologie, mais elle offre également des possibilités d'apprentissage transversales, telles que la géographie. En conséquence, elle favorise une meilleure compréhension des sujets abordés en classe et renforce l'engagement des élèves dans leur apprentissage.

Application AR Froggipedia pour disséquer une grenouille

  1. La formation en milieu professionnel

La réalité virtuelle  se révèle être un outil exceptionnellement utile et efficace pour recréer des scénarios qui seraient difficilement réalisables dans la vie réelle. Cela s'applique notamment aux situations dangereuses rencontrées dans divers milieux professionnels.

En effet, cette technologie offre aux professionnels une immersion totale dans des environnements virtuels où ils peuvent explorer tous les aspects de leur métier. Grâce à cette technologie, ils ont la possibilité de se familiariser avec des situations complexes et risquées sans avoir à les vivre réellement. Par conséquent, cela réduit considérablement le besoin de suivre une formation théorique traditionnelle. Les formations en réalité mixte révolutionnent l'apprentissage traditionnel en offrant une expérience interactive et innovante, propulsant ainsi les participants vers une nouvelle ère de compétences et de connaissances.

Groupe d'employés qui participe à une formation professionnelle en réalité mixte

  1. Un apprentissage utile sur du très long terme

La combinaison de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée présente un potentiel remarquable pour améliorer continuellement l'apprentissage à tous les stades de la vie, quel que soit le domaine d'intérêt. Un exemple concret est l'amélioration des compétences en prise de parole en public.

Un outil de réalité virtuelle est désormais disponible pour aider chacun, même les plus réservés, à s'exercer à parler en public de manière réaliste et immersive. Cette technologie offre une expérience d'apprentissage unique qui permettra à l'utilisateur de gagner en confiance et en assurance.

Femme qui prend la parole en public

L'avènement croissant de la réalité mixte dans le domaine de l'éducation ouvre de nouvelles perspectives prometteuses quant à son intégration future dans les programmes scolaires. À mesure que cette technologie se développe, il est envisageable qu'elle devienne un pilier essentiel de l'apprentissage, offrant aux étudiants des expériences immersives et interactives qui transcendent les limites de l'enseignement traditionnel.


Certains pays ont déjà fait des pas significatifs dans cette direction en développant des cours structurés entièrement en réalité mixte. Ces initiatives témoignent de l'engagement à exploiter pleinement le potentiel de la VR pour enrichir l'expérience éducative des élèves.

En intégrant la VR dans les programmes scolaires, les éducateurs peuvent offrir aux étudiants des opportunités d'apprentissage uniques et stimulantes. Que ce soit pour explorer des concepts scientifiques complexes, plonger dans l'histoire ancienne ou perfectionner des compétences pratiques, la VR ouvre des portes vers un apprentissage plus engageant et personnalisé.

Ainsi, alors que la VR continue de se démocratiser et de se perfectionner, il est légitime de considérer qu'elle deviendra un élément incontournable de l'éducation de demain, offrant aux apprenants des outils puissants pour acquérir des connaissances et des compétences dans un monde en constante évolution.



Posts récents

Voir tout

댓글


bottom of page